Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

couv60195214

Titre : Séduis-moi si tu peux

Auteur : Jennifer Crusie

Editions : Milady (Central Park)

Année de Sortie : 2014

résumé

Calvin Morrisey ne parie que s’il est sûr de gagner. Mais rien n’est joué à l’issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement… Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l’intelligence inquiétante, et à d’autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu’ils avaient pu imaginer. Le plus grand d’entre tous : accepter de croire au grand amour.

Mon-avis

C’est le genre d’histoire qui me fait passer un bon moment à coup sûr et il n’y a pas à dire , cette histoire m’a fait passer un excellent moment remplie d’humour et d’amour aussi bien sûr.

Nous sommes en face de deux personnages complètement différents l’un de l’autre , que ce soit dans le caractère que dans le mode de vie , il n’y a qu’une seule chose où ils se rejoignent c’est sur le fait qu’ils n’ont rien à faire ensemble mais bien évidemment le destin va en décider autrement.

Minerva est une jeune femme rondelette qui vient de se faire larguer dans les règles et voit les hommes comme des petites vermines qu’il faut vite exterminer , fan incontesté d’Elvis Presley , elle ne jure que par lui et est persuadée que le seul homme capable de la combler serait la future réincarnation du King.

Calvin , quand à lui est un parieur qui ne parie que si il est certain de gagner  , beau gosse , il n’hésitera pas à jouer de ses charmes pour remporter son pari , inviter Minerva , une femme qui n’est pas du tout son genre à dîner , ce qu’elle accepte plus pour se moquer de lui que pour ses atouts séduction. Alors que nous pourrions croire que ce n’est qu’un séducteur né pour faire souffrir ces dames , il cache en lui une part de souffrance qu’il tente de dissimuler à travers son mode de vie. Alors que Minerva est fan d’Elvis Presley , lui par contre est un fan d’Elvis Costello ce qui donnera quelques scènes assez marrantes sur quelques quiproquos sur les deux Elvis.

L’auteur nous livre une histoire qui sous ces airs comiques à le mérite de mettre en haut de l’affiche une héroïne qui pour une fois ne fait pas un 34 et qui elle aussi a droit à une histoire d’amour avec un beau gosse , ça change et ça fait du bien. Ce livre tout en respectant le cahier des charges de ce genre d’histoire bouscule néanmoins nos préjugés en nous démontrant que nous ne sommes pas maître de nos sentiments en fin de compte et que ce que nous croyons être notre genre en matière de partenaires est complètement dépassé , car en effet , nous sommes tout d’abord séduits par le physique d’une personne mais si nous apprenions à connaître réellement une femme ou un homme qui a première vue n’est pas le genre d’individu vers lequel nous nous serions tournés en premier lieu , nous serions surpris , je pense parce que nous pourrions ressentir , Calvin et Minerva en sont la preuve même.

Sans surprise , c’est un coup de coeur et je ne peux que vous le conseiller.

5 sur 5

Publicités

3 réflexions sur “Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s