C’est la rentrée!

large

Pour beaucoup de personnes , la rentrée a déjà eu lieu mais il y a toujours des petits retardateurs ou des chanceux qui peuvent profiter de quelques jours supplémentaires. Pour ma part , je ne parle pas forcément de vacances mais plutôt de remise en question surtout en ce qui concerne la suite de ce site.

Ca fait quelques mois que je me cherche , que je me sens trop limité sur le contenu que je propose. Alors , il est vrai qu’une de mes passions premières reste les livres , j’aime autant m’évader en incarnant les personnages de mes livres mais comme beaucoup , j’ai aussi d’autres passions comme la musique qui tient également une grande place dans ma vie et naturellement c’est aussi quelque chose que j’aimerai partager avec vous , même si mon style musical , j’en conviens ne rentre pas forcément dans les goûts de chacun mais ça sera peut-être l’objet d’un prochain article.

J’aimerai aussi pouvoir blablater de n’importe quel sujet qui ne serait pas forcément en rapport avec les livres mais ça reste difficile quand votre site est un site littéraire à la base. C’est pourquoi , j’ai pensé créer un autre site regroupant toutes ces idées pour pouvoir me diversifier mais à quoi bon , si je peux créer d’autres sections sur ce site où je pourrai m’épanouir , après libre à vous , bien sûr de voir si cela vous intéresse.

Tout ça pour dire que je pense continuer à réfléchir sur l’avenir de ce site , vais-je changer le nom du site ou juste ajouter des parties correspondantes à mes envies? Je ne sais pas encore… Mais vous pouvez aussi m’aider en me donnant votre avis , vos idées en tout genre.

En définitif , vous l’aurez compris , il va y avoir du changement. En même temps , c’est le mois de la rentrée , je pense qu’il n’y a pas meilleure période pour donner un nouveau souffle à nos projets , vous ne croyez pas?

En attendant , merci d’avoir pris le temps de me lire , merci de continuer à me suivre et je vous souhaite avec un peu de retard , une bonne rentrée à toutes et à tous.

Publicités

Danse Macabre de Stephen King

mai1

Titre : Danse Macabre

Auteur : Stephen King

Editions : Le livre de Poche

Année de Sortie : 2010

résumé

Ce recueil de nouvelles regorge d’inventions et de violence. Le fantastique et l’horreur surgissent au détour des réalités les plus familières. Ainsi… Quand un tueur à gages rentre de voyage, mission accomplie, et qu’il découvre dans un colis arrivé en son absence des soldats de plomb, il a envie de sourire, non ? Il aurait tort… Quand des camions mènent un train d’enfer sur le parking de votre motel et vous assiègent, n’y a-t-il pas de quoi devenir fou ? Surtout quand on s’aperçoit qu’il s’agit de camions sans chauffeur…

Mon-avis

« Danse Macabre » est un titre qui reflète tellement bien ce recueil de nouvelles puisque Stephen King nous embarque dans une valse endiablée où chaque histoire tels des pas enchaînés dans une sombre perfection nous fait sombrer dans des brumes de cauchemars. Stephen King en véritable maître de cérémonie organisera tout un tas de festivités où folie et peur s’entremêleront pour laisser place au désespoir le plus total. Que ce soit une maison hantée , des rats , des extraterrestres , des maladies dévastatrices, le grand croque mitaine tant redouté , des vampires , des jouets maléfiques , les classiques démons et fantômes , un tueur en série qui sévit avec la complicité de la brume ou encore de simples êtres humains à l’âme noire , il semble que le diable lui-même est tout organisé avec délectation en vue de vous faire flirter avec les limites de votre santé mentale.

Ce recueil de nouvelles fera resurgir vos peurs enfantines ou encore celles plus complexes des adultes tel un inventaire de vos terreurs les plus secrètes , les morts côtoieront les vivants afin de leur rappeler la vaine sécurité que leur apporte la vie. En dehors de créatures bien qu’affreuses sur le papier et dans l’imaginaire dont est si coutumier Stephen King , il n’oublie pas que la peur peut naître aussi du banal comme une terrible maladie qui n’apporterait aucune issue à l’humanité ou encore le fait de traverser une corniche suspendue au 43ème étage d’un immeuble. Chaque nouvelles apporte son lot de terreur plus ou moins crédible qui dépendront surtout de son lecteur.

Le maître de l’horreur nous prouvera encore une fois qui maîtrise avec une sadique perfection le pouvoir de nous faire perdre tout bon sens au profit de son petit plaisir personnel. Je vais maintenant évoquer un petit point qui semble en déranger certains en ce qui concerne ce recueil de nouvelles , j’ai lu pas mal de chroniques où les gens se plaignait du fait que les histoires n’avaient jamais de fin , comme si l’auteur avait abandonné son récit en plein milieu , c’est vrai mais ce qui n’ont pas compris (après chacun son opinion et je ne juge personne) c’est que Stephen King aborde un seul sujet dans ce livre , c’est la peur et il joue avec vous, il vous fait participer à sa manière. Il commence l’histoire et c’est à vous de la finir en allant chercher dans les entrailles de votre possible perversité à voir finir les personnages de l’histoire. Il vous confie ses protagonistes et c’est vous qui en faite ce que vous voulez tel un marionnettiste et comme il le souligne lui-même dans son préface , les gens aiment regarder l’horreur , vous savez , l’accident de voiture… Vous trouvez ça horrible certes mais vous attendez aussi les détails sordides et vous attendez de voir un corps ou du sang sur la route , et c’est sur ce point que King pointe le doigt. Ah la nature humaine , Stephen King la connaît tellement bien. Après ça ne reste que mon point de vue et n’engage bien sûr que moi.

Pour finir , j’ai beaucoup aimé ce petit recueil même si les histoires les plus intéressantes semblent vous attendre dans la dernière partie du livre comme pour vous donner le coup de grâce. Si je devais vous conseiller quelques histoires , ce serait « Cours Jimmy Cours » où les fantômes du passé resurgissent pour finir un boulot déjà commencé presque 20 ans auparavant ; « La Corniche » où vous flirterez avec le vide ; « Désintox Inc » où vous apprendrez à cesser de fumer d’une manière peu orthodoxe mais elle aura au moins l’avantage d’être définitive et enfin « Chambre 312 » qui ne fait pas peur mais qui traite un sujet assez sensible et émouvant.

4 sur 5

Amours Scandaleuses de Sylvia Day

couv39199182

Titre : Amours Scandaleuses

Auteur : Sylvia Day

Editions : J’ai Lu

Année de Sortie : 2015

résumé

Mariée par procuration, lady Olivia prend la mer pour rejoindre son époux. Son navire est attaqué par le redoutable pirate Phoenix qui n’accorde aucune pitié à ses prisonnières…

Pour arracher son frère à l’enfer du jeu, lady Julienne n’hésite pas à s’introduire, déguisée en homme, dans le club du libertin Lucien Remington. À ses risques et périls…

Suite à un accident, le comte de Montrose trouve refuge dans un manoir isolé où vit une étrange jeune femme. Sa sensualité le subjugue, mais quels secrets cache-t-elle en ce lieu perdu ? Trois histoires de passion où l’audace et la volupté mènent toujours à l’amour.

Mon-avis

Trois libertins qui se font prendre à leur propre jeu , voilà qui était prometteur pour me plaire et ça n’a pas raté. Ce livre nous conte trois nouvelles , trois histoires qui sont plus ou moins liées à travers leurs personnages principaux. En effet , dans chaque histoire , nous retrouvons un personnage cité dans la précédente et ça j’ai beaucoup apprécié même si je ne les auraient pas classées de la même manière , pour moi , la première aurait dû se retrouver en second et vice versa , il n’y a que la troisième qui est à sa place , je dis ça car il y a un élément dans la première histoire qui nous spoile un peu la seconde. Dommage mais c’est un détail , car ceux qui ont l’habitude de lire ce genre de récit , savons pertinemment comment ça se termine , mais bon , j’aime quand les choses sont à leurs places.

Je ne vais pas m’attarder sur chaque histoire car c’est le même schéma à chaque fois , le libertin tombe sur une jeune femme qui leur fait remettre tout en question , ils sont perdus entre amour et passion , ils bataillent pour obtenir la belle alors qu’elle est déjà acquise dès le premier regard. Donc , le fond des histoires reste le même. Par contre , au niveau de la qualité d’écriture et des descriptions des scènes érotiques , il y a de quoi nous faire passer des nuits blanches , c’est du grand Sylvia Day , cette femme a vraiment le pouvoir de créer des mâles de compétitions , au-delà de leurs physiques plus qu’avantageux , ils sont aussi attachant que déroutant , quand aux héroïnes , elles sont d’une force incroyable , se battant envers et contre tous pour leur amour et se montrant plus dévergondées que leurs débauchés de soupirants.

Nous remarquons également qu’au-delà de l’érotisme qui transpire à chaque page , l’auteur nous gratifie d’un humour subtil qui nous fera sourire plus d’une fois , en plus de l’érotisme , de l’amour , nous avons aussi la complicité ce qui rend les personnages encore plus attachants. Après les histoires restent prévisibles surtout leurs fins qui ont tout de même un petit goût d’inachevé mais n’est-ce pas notre refus à abandonner les personnages , souhaitant continuer à partager leur quotidien et leur amour qui nous pousse à penser que c’est trop tôt pour que l’histoire se termine? Je pense que cela y joue en effet.

En définitif , j’ai passé un délicieux moment de lecture et ne voit pas vraiment de points noirs à aborder , en même temps avec une auteur comme Sylvia Day qui est une spécialiste du genre érotique , nous avons rarement quelque chose à craindre sur la qualité des histoires , pour moi , elle reste une valeur sûre en matière de littérature érotique.

5 sur 5

Rebelle et Amoureuse de Marguerite Kaye

10

Titre : Rebelle et Amoureuse

Auteur : Marguerite Kaye

Editions : Harlequin

Année de Sortie : 2015

résumé

Angleterre, 1837
Lady Cordelia est une femme libre et indépendante… Une liberté qu’elle a payée au prix fort : depuis qu’elle a fui la demeure familiale sur un coup de tête, neuf ans plus tôt, elle n’a pas revu sa famille. Aujourd’hui, elle veut croire qu’il lui sera possible de renouer avec les siens. Hélas, ses espoirs sont rapidement déçus quand son père exige qu’elle se marie au plus vite, pour effacer le scandale que son départ a causé. Cordelia est révoltée, mais une émotion étrange se mêle à sa colère lorsqu’elle aperçoit le fiancé qu’on lui a choisi : une silhouette élancée, des cheveux d’un roux sombre, le regard perçant… Oui, c’est bien Iain Hunter, cet homme si troublant avec qui elle a partagé une nuit passionnée quelques mois plus tôt…

Mon-avis

Elle voulait être une femme libre, elle va devenir l’esclave de sa passion. Cette phrase résume parfaitement cette histoire que j’ai adoré. Déjà le fait que cela se passe au 19ème siècle était déjà un bon point mais qu’en plus l’héroïne soit le genre de femmes rebelle , indépendante , n’hésitant pas à tourner le dos à sa famille et aux convenances de cette époque pour pouvoir être libre de vivre sa vie loin de l’étiquette imposée par l’aristocratie m’a complètement conquise.

Lady Cordelia , femme de noble sang est une vraie tigresse , farouchement attachée à son indépendance , elle refuse d’épouser un des hommes choisit par son père. Elle rêve de pouvoir faire un mariage d’amour et pour cela , elle n’hésitera pas à fuir en pleine nuit pour aller rejoindre un homme qu’elle croyait être sincère mais il en sera autrement. Malgré cette infortune sentimentale , elle ne retournera pas chez sa famille décidant de devenir une femme qui sera l’architecte de sa propre vie et de sa propre fortune. Au fil de ses voyages , elle tombera sur Iain Hunter , un homme qui la troublera en un seul regard et ce trouble sera fortement partagé.

De son côté , Iain est un homme sans attache , fuyant un passé douloureux et travestissant quelques détails de celui-ci afin de « mieux vivre » et qui a dû se battre pour bâtir sa fortune et un nom est lui aussi très attaché à son indépendance ce qui engendrera des étincelles entre Cordelia et lui , cela donnera d’ailleurs quelques moments mémorables. C’est en cherchant un nouvel élan et un nouveau sens à sa vie qu’il rencontre Cordelia. De là en découlera un bouleversement qui changera à jamais sa vie et sa vision des choses.

L’auteur ne cesse de souffler le chaud et le froid ce qui nous plonge dans la même incertitude que celle de nos héros. L’amour est-il compatible avec l’indépendance? C’est le grand sujet de ce livre et il est abordé avec passion. Nos protagonistes devront apprendre à non seulement faire confiance l’un et l’autre mais aussi à eux-même , d’ailleurs certaines de leurs pensées pourraient très bien être les nôtres finalement. Ce n’est certes , pas la même époque mais le fond du problème reste le même , est-ce que s’abandonner complètement à l’amour ne mettrai pas en danger notre indépendance? L’amour nous rendant dépendant de l’autre , n’est-ce pas là une rupture avec notre liberté ou est-ce que nous pouvons être réellement libre avec l’autre? C’est ce que je vous propose de découvrir aux côtés de Cordelia et de Iain.

5 sur 5

Nuit Magique de Kathy Lyons

nui

Titre : Nuit Magique

Auteur : Kathy Lyons

Editions : Harlequin

Année de Sortie : 2015

résumé

Maintenant, ne pensez plus à rien qu’à votre plaisir… Nicky ne peut empêcher la voix de s’insinuer en elle, ensorcelante. Pourtant, si elle est venue assister à ce spectacle de cabaret, c’est uniquement pour rencontrer un important client, elle n’a pas de temps à perdre en enfantillages et tours de passe-passe. Mais la voix chaude du magicien qui l’a forcée à le rejoindre sur scène est envoûtante,suggestive. Comme s’il l’autorisait à se libérer, enfin, des barrières dont elle s’entoure en permanence… Alors, puisque cet homme au pouvoir prodigieux insiste pour qu’elle s’abandonne entièrement au plaisir, elle ne sait plus trop pourquoi elle devrait résister. Mieux : elle pourrait peut-être l’entraîner à l’écart pour découvrir sous ses caresses toutes les délices que sa voix semble lui promettre ?

Mon-avis

Nous débutons notre lecture avec Nicky , une femme qui a la beauté pour elle mais qui se cache derrière son travail pour ne pas se confronter aux sentiments en tout genre. Un soir , alors qu’elle se rend dans un club de magie afin de rencontrer un simple client qu’elle ne rencontrera jamais , elle tombe sur Jimmy qui est le magicien en charge de la représentation et qui se trouve être également un ancien « ami » de lycée. Jimmy qui l’a reconnu au premier regard prend un malin plaisir à l’hypnotiser et libère sans le vouloir une Nicky complètement dévergondée.

Cette romance érotique aurait pu se révéler comme les autres et c’est plus ou moins le cas mais à la différence près , c’est que cela inclus de l’hypnose et je n’avais encore jamais lu un livre avec ce genre de pratique liée à de l’érotisme et cela m’a plu mais a fini quand même par un peu me lasser au fil de ma lecture.

Dans l’ensemble , l’histoire m’a plu , l’histoire d’amour en fond bien que lambda est très mignonne , on se retrouve d’un côté avec une femme qui suite à un passé compliqué n’ose plus faire confiance à quiconque même pas en elle-même , et nous avons de l’autre côté , un homme qui est fou amoureux d’elle depuis le lycée et qui est prêt à tout pour la garder auprès de lui quitte à servir de joujou sexuel. Au fil du temps , on ressent bien qu’une confiance s’installe même si au début , elle est amenée par une mise sous hypnose mais vient un temps où cela devient une excuse , j’ai trouvé ça un peu abusé , elle le connaît depuis le lycée , il lui a fait vivre la plus belle nuit de sa vie , à ses côtés , elle se sent complètement en confiance mais non , elle préfère être sous hypnose.

Alors , au début , on trouve ça marrant , bizarre même qu’une femme ai besoin d’être sous hypnose pour pouvoir libérer toute sa féminité et son envie de vivre une vie sexuelle débridée mais trop c’est trop. J’ai mis délibérément l’accent sur l’hypnose parce que c’est la seule chose notable qui ressort de cette histoire , comme je l’ai dit plus haut , l’histoire d’amour est le genre de récit que nous avons déjà lu ailleurs donc rien d’original quand aux scènes érotiques , elles sont pas exceptionnelles , j’ai lu beaucoup plus explicite et beaucoup plus excitant.

L’histoire se lit très bien , on va pas se mentir mais on n’en ressort pas transcendé non plus. L’auteur aurait dû pousser un peu plus ses personnages en leur créant un univers bien à eux au lieu de reprendre des passés et des caractères déjà trop utilisés dans les livres de ce genre. L’idée de l’hypnose était original mais usant. Lecture pas catastrophique mais j’aurai aimé ressentir plus d’émotions dans ma lecture.

3.5 sur 5

Bonne année à tous!!!

large-20

 

Bonjour à tous ,

Tout d’abord , avant de vous communiquer mes voeux pour la nouvelle année , je tiens à m’excuser de ma longue (très) longue absence , la raison est toute simple , j’avais perdu mon mot de passe et n’ayant plus l’adresse mail qui correspondait , je me suis vite énerver et décourager face à ce problème et puis en faisant du tri dans mes affaires , j’ai retrouvé des carnets et dans un de ces petits carnets qui nous sauvent définitivement la vie , j’ai retrouvé les données liées à mon blog (danse de la joie). Maintenant que le problème est réglé , je vais pouvoir reprendre mes chroniques pour mon plus grand plaisir et le vôtre … enfin j’ose l’espérer!

Mais trêve de bavardage , voici venu non pas le temps des rires et des chants (quoique) mais celui de vous souhaiter à tous une bonne que dis-je , une excellente année 2017. Que cette année vous apporte joie , bonheur , amour et surtout la santé. Enfin , vous connaissez la chanson , on vous la chante à chaque début d’année mais c’est dit sincèrement et avec le coeur , allons ne nous en privons pas. Je vous souhaite également de faire d’excellentes lectures qui j’espère sera riche en émotions.

Je vous souhaite encore mes meilleurs voeux .

Bisous à tous.

 

Elodie.